Sud Santé Sociaux 56
Solidaires Unitaires Démocratiques (SUD)

Site du syndicat Sud santé sociaux du centre hospitalier du Scorff (CHBS)de la ville de Lorient

Ordre infirmier Chronique d’une mort annoncée...
Article mis en ligne le 15 avril 2015
dernière modification le 16 juin 2015

par yc
logo imprimer
Enregistrer au format PDF
PNG - 90.7 ko

Ordre infirmier Chronique d’une mort annoncée
L’intersyndicale SUD SANTE - CFTC - CFDT - CGT - SNICS - FSU - UNSA Santé Sociaux se félicite de la décision prise cette nuit à l’Assemblée Nationale contre la volonté gouvernementale, adoptant l’amendement de Madame LEHOUEROU et 18 députes, en faveur de la suppression de l’ordre infirmier.

Les parlementaires ont été à l’écoute des femmes et des hommes qui travaillent quotidiennement pour assurer des soins de qualité à la population, malgré des moyens insuffisants octroyés par les politiques de santé.
L’intersyndicale s’offusque de la position du gouvernement alors que lors du salon infirmier en novembre 2013, Madame la Ministre avait confirmé son intention de rendre facultative pour les salariés l’adhésion à l’ordre infirmier dans la loi santé.
L’écoute de la Ministre reste notoirement insuffisante compte tenu de son intervention à l’Assemblée Nationale hier au sujet de l’ONI « nous avons besoin de structures qui régulent….. ».
Pour un renforcement Haut conseil des professions paramédicales

L’intersyndicale dénonce l’ONI mais soutient une proposition de régulation qui était assurée antérieurement par des structures publiques et qui pourrait être confiée au Haut conseil des professions paramédicales. Cette proposition pourrait faire l’objet d’une loi spécifique.
Un ordre rejeté

Que les élus ordinaux ayant recueilli moins de 15 % de vote des 617 000 infirmiers fassent preuve de modération et ne communiquent pas trop vite sur la possibilité que l’amendement visant à la suppression de l’ONI soit rejeté par le Sénat.
Nous demandons que le gouvernement et les assemblées tant Sénat qu’Assemblée Nationale soutiennent et respectent le vote exprimé en faveur de la suppression de l’ordre voire des ordres.
Tous ensemble et plus que jamais, nous le répétons, « les ordres même gratuits, on n’en veut pas ! »


Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique

Evènements

Pas d'évènements à venir


pucePlan du site puceContact puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2010-2019 © Sud Santé Sociaux 56 - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2