Sud Santé Sociaux 56
Solidaires Unitaires Démocratiques (SUD)

Site du syndicat Sud santé sociaux du centre hospitalier du Scorff (CHBS)de la ville de Lorient

Sud santé sociaux. Non à la privatisation de la santé
Près de 150 délégués, venus de toute la France,...
Article mis en ligne le 14 avril 2015
dernière modification le 9 mai 2015

par yc
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Près de 150 délégués, venus de toute la France, ont participé durant trois jours au conseil fédéral du syndicat Sud santé-sociaux à Guidel. À cette occasion Jean Vignes, secrétaire national du syndicat, a livré son diagnostic.
Le télégramme le 14 04 2015
http://www.letelegramme.fr/bretagne/sud-sante-sociaux-non-a-la-privatisation-de-la-sante-14-04-2015-10594057.php

JPEG - 30.1 ko

Près de 150 délégués, venus de toute la France, ont participé durant trois jours au conseil fédéral du syndicat Sud santé-sociaux à Guidel. À cette occasion Jean Vignes, secrétaire national du syndicat, a livré son diagnostic. Quelles sont vos priorités ? La lutte contre l’austérité et ses effets négatifs sur la politique de santé et de l’accompagnement social. Le financement de la politique de solidarité départementale est remis en cause. Cela se traduit par des fermetures de centres de réinsertion sociale et les foyers d’accueil pour mineurs isolés ferment les uns après les autres. Et dans le milieu hospitalier ? Les relations sociales sont tendues. 75 établissements étaient en lutte ces quinze derniers jours, tout particulièrement les services d’urgence confrontés à des problèmes d’effectif. Cela se traduit par une détérioration des conditions d’accueil et de soins des patients. Le projet de loi santé défendu par Marisol Touraine répond-il à vos attentes ? Pas vraiment. Le tiers payant généralisé est une fausse bonne idée. Cela ouvre la voie aux complémentaires privées. C’est tout simplement un processus de privatisation du système de santé. Nous sommes favorables au tiers payant intégral mais géré par la sécurité sociale. Aujourd’hui, plus de 30 % de la population diffère ou renonce aux soins en raison du coût. Les mutuelles ne doivent pas se substituer à la sécurité sociale. Par ailleurs, ce projet de loi encourage les concentrations hospitalières en donnant plus de pouvoir aux agences régionales hospitalières. Leurs dirigeants deviennent de super préfets sanitaires de moins en moins accessibles. En fait, ce projet de loi participe au processus de privatisation de la santé et de la protection sociale. Avez-vous prévu des actions pour faire entendre votre opposition ? Une intersyndicale avec FO et la CGT s’est constituée contre le projet de loi Touraine. Une réunion est prévue la semaine prochaine (cette semaine, NDLR) pour arrêter un mode de mobilisation qui pourrait associer les usagers et les associations de santé. Imprimer Télécharger Envoyer

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/bretagne/sud-sante-sociaux-non-a-la-privatisation-de-la-sante-14-04-2015-10594057.php


Forum
Répondre à cet article

Evènements

Pas d'évènements à venir


pucePlan du site puceContact puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2010-2019 © Sud Santé Sociaux 56 - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2