Sud Santé Sociaux 56
Solidaires Unitaires Démocratiques (SUD)

Site du syndicat Sud santé sociaux du centre hospitalier du Scorff (CHBS)de la ville de Lorient

le syndicat Sud répond Le syndicat Sud répond au directeur du centre hospitalier de Ploërmel.
1 000 signatures en à peine deux heures vendredi 27 mars 2015 sur la place du marché
Article mis en ligne le 9 avril 2015
dernière modification le 20 avril 2015

par yc
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

.... Chaque Ploërmelaise et Ploërmelais peut faire connaître ainsi sa volonté de maintenir à Ploërmel intacte la prise en charge dont ils bénéficient actuellement. C’est cette même volonté qu’expriment les agents de l’établissement. Qui sont les « casseurs », nous tous qui voulons continuer à être soignés au pays ?..

Le Ploermelais
09/04/2015 à 09:09 par maeva.dano

« La population du pays de Ploërmel, qui a déjà massivement exprimé son attachement à l’hôpital à travers une pétition qui rassemblait plus de 1 000 signatures en à peine deux heures vendredi 27 mars 2015 sur la place du marché, mérite mieux qu’un échange d’invectives. En qualité « de gens venus de l’extérieur », le syndicat Sud Santé Sociaux du Morbihan rappelle qu’il est depuis sa création le troisième syndicat de la santé du département. Cette place s’est encore confortée après les élections professionnelles de décembre 2014. Pas vraiment des étrangers « ces gens », non ?

« Une menace ? »

De quoi peut bien avoir peur le directeur, si, comme il nous l’explique, son intention est de sauver l’hôpital ? En quoi cette pétition adressée à l’Agence Régionale de Santé (ARS) représente-t-elle une menace ? Chaque Ploërmelaise et Ploërmelais peut faire connaître ainsi sa volonté de maintenir à Ploërmel intacte la prise en charge dont ils bénéficient actuellement. C’est cette même volonté qu’expriment les agents de l’établissement. Qui sont les « casseurs », nous tous qui voulons continuer à être soignés au pays ?

« L’affaire de tous »

Les questions de santé publique sont trop sérieuses pour être confiées aux seuls directeurs d’hôpitaux et à leur syndicat maison ou implanté pour reprendre l’expression. Ces questions sont bien l’affaire de tous.

Nous profitons de l’occasion qui nous est donnée de répondre pour apporter un démenti au syndicat du directeur. Le syndicat Sud Santé Sociaux n’a jamais souscrit ou apporté caution à la suppression des avancements à durée intermédiaire au centre hospitalier de Lorient. C’est d’ailleurs l’ensemble des organisations syndicales de cet établissement qui l’a rejetée.

Notre pétition sera déposée prochainement, nous appelons la population du pays de Ploërmel à continuer à signer et, après ce premier dépôt, un autre sera organisé. »

http://www.leploermelais.fr/2015/04/09/sud-syndicat-%C2%A0ils-repondent%C2%AB%C2%A0apres-le-mensonge-linvective-%C2%A0%C2%BB/
maeva.dano


Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2010-2019 © Sud Santé Sociaux 56 - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2