Sud Santé Sociaux 56
Solidaires Unitaires Démocratiques (SUD)

Site du syndicat Sud santé sociaux du centre hospitalier du Scorff (CHBS)de la ville de Lorient

Hôpital : L’accès aux parkings sous surveillance
Article mis en ligne le 28 novembre 2015
dernière modification le 13 décembre 2015

par yc
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Les places sont chères sur les parkings gratuits de l’hôpital !...

Les places sont chères sur les parkings gratuits de l’hôpital ! Pour privilégier l’accès aux patients et aux visiteurs, et dissuader les stationnements abusifs, le centre hospitalier du Scorff a décidé d’installer, à partir de mars 2016, des barrières aux entrées et de faire payer les passages injustifiés.

BMP - 1.8 Mo
BMP - 1.8 Mo

En multipliant par quatre l’offre de stationnement sur le nouveau site (1), la direction du centre hospitalier pensait avoir durablement régler le problème des parkings qui perturbait, voire irritait, les personnels, les patients et les visiteurs de l’ancien hôpital de Bodélio. « Les premiers mois suivant le déménagement, nous n’avons pas constaté de difficulté », se souvient Thierry Gamond-Rius, le directeur du centre hospitalier du Scorff.

Le parking utilisé par des usagers de la SNCF Mais deux ans et demi après le déménagement, les parkings sont à nouveau saturés. Et la question de l’accès aux abords du site du Scorff se pose désormais chaque jour, tant les véhicules sont nombreux sur les trottoirs.

« C’est même un problème de sécurité avec les voitures garées sur les voies d’accès réservées aux sapeurs-pompiers », observe le directeur.

Le centre hospitalier paie son emplacement au centre-ville. De nombreux automobilistes ont vite apprécié ces parkings gratuits, à proximité de l’hypercentre. Et les voitures ventouses se sont multipliées le temps d’une course, d’une journée de travail ou d’un voyage ! Des usagers de la SNCF ont vite repéré cet espace situé non loin de la gare, en libre accès.

« Cela relève du manque de civisme. Surtout quand ces véhicules compliquent l’accès au centre hospitalier des personnes âgées et des personnes à mobilité réduite », déplore Thierry Gamond-Rius.

Si la verbalisation des véhicules stationnés sur les trottoirs, tient lieu de piqûre de rappel, cette intervention de la police ne règle pas le problème. La direction de l’hôpital a donc décidé de modifier les accès aux zones de stationnement réservées au public. À partir de mars prochain, ces parkings seront équipés de barrière à l’entrée comme ceux destinés au personnel.

Un investissement de plus de 100.000 €

Les entrées ne seront pas filtrées. Elles s’effectueront sur le modèle actuel. Mais les sorties seront conditionnées à l’obtention d’un ticket au guichet automatique installé dans le hall. Il sera délivré gratuitement aux patients et aux visiteurs. Par contre, les stationnements injustifiés seront payants.

« Nous mettrons en place des tarifs prohibitifs pour dissuader les automobilistes », prévient le directeur qui n’a pas encore arrêté les prix.

Cet équipement (barrières et borne de paiement) est estimé à plus de 100.000 €. Il complétera la vidéosurveillance mise en place la semaine dernière. Si ce dispositif permet de surveiller les entrées du centre hospitalier, surtout en période Vigipirate, il servira aussi à identifier les plaques d’immatriculation des voitures ventouses. Cependant, les automobilistes pourront toujours emprunter l’axe longeant les parkings, souvent utilisé comme un raccourci entre Lanester et le centre-ville, et engorgé aux heures de pointe.

« Nous n’envisageons pas de barrer la voie », confie le directeur.

À condition, sans doute, que la nouvelle organisation du stationnement corrige au plus vite les mauvaises habitudes. (1) : Le nombre de places est passé de 400 à Bodélio à 1.492 au Scorff, dont 630 places au personnel et 862 places au public.

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/morbihan/lorient/hopital-l-acces-aux-parkings-sous-surveillance-28-11-2015-10867353.php


Forum
Répondre à cet article

Evènements

Pas d'évènements à venir


pucePlan du site puceContact puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2010-2019 © Sud Santé Sociaux 56 - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2