Sud Santé Sociaux 56
Solidaires Unitaires Démocratiques (SUD)

Site du syndicat Sud santé sociaux du centre hospitalier du Scorff (CHBS)de la ville de Lorient

Notre santé en danger.
Article mis en ligne le 31 août 2016
dernière modification le 21 février 2017

par yc
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Le cancer du sein, plus il est avancé, plus il est lucratif....

Notre santé en danger

Pétition pour faire baisser le prix des médicaments
https://leprixdelavie.medecinsdumon...

BMP - 16.8 ko

Certains médicaments arrivant sur le marché, comme les nouveaux traitements anti-cancéreux ou ceux pour soigner l’Hépatite C, atteignent aujourd’hui des prix exorbitants.
Le danger ? Que notre assurance-maladie ne puisse plus supporter le remboursement de traitements aux prix si élevés dont doivent pourtant bénéficier des milliers de malades.
Seul 1% des français peut se permettre d’avoir une hépatite C
Avec 1 milliard d’euros de bénéfice, l’Hépatite C on en vit très bien

Bien placé, un cancer peut rapporter jusqu’à 120 000 euros
Une épidémie de grippe en décembre c’est le bonus de fin d’année qui tombe

Le Kadcyla est indiqué dans une forme agressive du cancer du sein (HER 2 positif métastatique).
Le coût du traitement est bien évidemment lié à la durée de la cure, plus ou moins longue selon la forme et le stade du cancer, la réponse des patientes et les effets secondaires. Dans l’étude EMILIA sur le Kadcyla rapportée par la Haute Autorité de Santé, la durée médiane de traitement était de 7,6 mois ; mais elle pouvait durer beaucoup plus longtemps, jusqu’à 18 ou 24 mois. Pour 18 mois de traitement, le coût estimé est de 120 000 euros par patiente.

Chez les femmes, le cancer du sein est le cancer le plus fréquent (près d’un tiers des nouveaux cancers chaque année) et la première cause de mortalité par cancer. Les femmes doivent-elles être considérées comme un segment commercial dans le cadre d’une stratégie de maximisation du profit ou bien comme une partie pleine et entière de la « Nation [qui doit] garantir à tous [...] la protection de la santé » ainsi que le définit l’alinéa 11 du Préambule de la Constitution de 1946, repris intégralement dans le préambule de la Constitution de 1958 ? Là encore, le prix exorbitants des nouveaux médicaments anticancéreux – ce qui est le cas du Kadcyla introduit en 2014 – ne permettra pas aux Etats de respecter leurs obligations constitutionnelles.

Le Sovaldi® est un médicament contre l’hépatite C, qui est efficace à 90% en association avec d’autres molécules pour soigner la maladie. Le Sovaldi® coûte à lui seul 41 680 euros par patient pour une cure de 3 mois (la durée minimale de traitement). Dans l’absolu, si le médicament n’était pas pris en charge par la Sécurité sociale, il faudrait donc gagner au moins 13 666 euros par mois pour pouvoir se permettre de le payer. Or en France seul 1% de la population gagne plus de 13 000 euros par mois.

Techniquement parlant, le coût est en fait plus élevé, car il faut prendre en compte le prix de la combinaison thérapeutique et la durée de traitement, qui peut-être plus longue que 3 mois. Le prix des combinaisons thérapeutiques actuelles oscille entre 44 000 et 66 000 euros – bien plus donc que les 41 680 euros.

Bien sûr, cette situation est fictive, car les personnes actuellement traitées pour l’hépatite C avec ces nouveaux médicaments sont effectivement prises en charge par la Sécurité sociale et n’ont rien à débourser. Mais jusqu’à quand ? Car c’est bien la question de fond posée par Médecins du Monde : accepter la logique économique actuelle conduirait à une dépense de 10 milliards d’euros pour effectivement prendre en charge toutes les personnes infectées chroniques par le VHC en France. Intenable lorsque l’on sait que le montant des médicaments remboursés par l’assurance-maladie est de 25 milliards d’euros (pour une dépense totale du médicament en France de 35 milliards d’euros).

A ce rythme nous allons dans le mur, surtout si on ajoute les prix eux aussi indécents des anticancéreux avec potentiellement plusieurs centaines de milliers ou millions de personnes concernées.

Avec l’immobilier et le pétrole, quel est l’un des marchés les plus rentables ? La maladie.
Seul 1% des français peut se permettre d’avoir une hépatite C

En 2013, le marché mondial du médicament est évalué à environ 639 milliards d’euros de chiffre d’affaires (contre moins de 200 milliards de dollars en 1990), en croissance de 4,5% par rapport à 2012. Ces dernières années, l’industrie pharmaceutique est devenue l’un des secteurs qui réalise les bénéfices les plus importants. Il devance notamment le très lucratif secteur du pétrole. Les marges de bénéfice de l’industrie pharmaceutique oscillent entre 10% et 43%, c’est-à-dire que 10% à près de la moitié du chiffre d’affaire des entreprises pharmaceutiques sont des bénéfices. En 2013, les dix plus grosses entreprises pharmaceutiques du monde ont ainsi dégagé un bénéfice de plus de 100 milliards de dollars…. Alors que dans le même temps elles avaient investi moins de 66 milliards de dollars en R&D.

Est-il normal que le marché du médicament soit mis sur le même plan que le pétrole et l’immobilier ? Non. Le marché des produits de santé (dont font partie les médicaments) est un marché atypique, pour deux raisons :

Les produits de santé ne sont pas des biens de consommation courante, comme le téléphone portable ou les vêtements. Il s’agit de produits qui agissent directement sur l’état de santé des populations, c’est-à-dire qui sont en lien avec la vie et la mort.
La solvabilité du marché des médicaments (c’est-à-dire le fait qu’il y ait de l’argent pour acheter les médicaments) est assurée, dans les pays du Nord, par les cotisations sociales et/ou l’impôt – selon le modèle de financement de chacun des systèmes de protection sociale et d’assurance-maladie. C’est le seul marché dont la solvabilité repose sur les ressources issues de l’impôt et de la cotisation sociale (ce n’est pas le cas pour les téléphones portables et les vêtements par exemple.)


TWITTER SUD :https://twitter.com/SudLorient
CHAINE YOUTUBE SUD ;https://www.youtube.com/channel/UCvh8OCMSCX72Nl5oTTj35eA
FLICKR voir les photos sur :https://www.flickr.com/gp/138739720@N07/9ZJ55n


https://leprixdelavie.medecinsdumonde.org/fr/?utm_source=prm&utm_medium=email&utm_content=rang1p&utm_campaign=PRM1P


Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2010-2019 © Sud Santé Sociaux 56 - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.90
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2