Sud Santé Sociaux 56
Solidaires Unitaires Démocratiques (SUD)

Site du syndicat Sud santé sociaux du centre hospitalier du Scorff (CHBS)de la ville de Lorient

communiqué (visite du Député Noguès )
Article mis en ligne le 27 mars 2017
dernière modification le 29 mars 2017

par yc
logo imprimer
Enregistrer au format PDF
HTML - 119.6 ko

Communiqué :
Régulièrement, le syndicat SUD Santé Sociaux du Morbihan alarme des conséquences du vieillissement de la population sur notre système de santé et tout particulièrement pour les hôpitaux.
Ainsi, quand d’aucun entonnait l’air de la sempiternelle « grippe responsable de l’engorgement des services d’Urgences » le syndicat y voyait plutôt des couloirs, certes, encombrés de patients sur des brancards (souvent plus de 24H) mais des patients polypathologiques et surtout âgés.
Le vieillissement de la population est une donnée essentielle à prendre en compte pour celui qui aspire à nos suffrages et entend gérer la chose publique durant ces 5 prochaines années selon nous.
Chaque année le nombre de nos concitoyens qui atteignent 75 ans et plus augmente de 10%, un doublement tous les 10 ans. Nous ne pourrions que nous réjouir de cette évolution si les pouvoirs publics l’accompagnaient des indispensables moyens que cela nécessite. Nous ne pourrions que nous réjouir si nous ne constations une lente et régulière dégradation de la prise en charge de ces personnes âgées fautes de moyens pour y répondre.
L’espérance de vie augmente, nous posons la question de quelle espérance s’agit-il ? et pour quelle vie pour celle, celui, qui ne peut s’alimenter seul, faire sa toilette ou satisfaire à ses besoins les plus élémentaires sans une aide ?
Les personnels soignants de Kerlivio réclament plus de temps à consacrer à chacun des résidents, le syndicat SUD lui, réclame les effectifs qui permettront au résident de bénéficier de soins humanisés.
Nous avons saisi les tutelles, A.R.S et conseil général, sur la question des moyens alloués à cette prise en charge spécifique et les avons invités à rendre visite à ces patients dans une Unité de Soins de Longue Durée (U.S.L.D).
Nous avons également lancé cette proposition à tous les députés du Secteur Sanitaire du Pays de Lorient, Monsieur NOGUES Député de la circonscription d’Hennebont y a répondu et se rendra à la rencontre des agents de l’U.S.L.D de Kerlivio, mardi 28 mars 2017 après une visite de 10H à 11H dans le service il rencontrera les résidents, leurs familles, les représentants des usagers ainsi que les agents salle Médicosocial à partir de 11H.
Pour le syndicat SUD Santé Sociaux, il s’agit de placer le problème de la grande dépendance, conséquence du vieillissement, dans la campagne électorale qui s’ouvre.
Nous posons d’ores et déjà aux candidats à la députation nos questions :
Quelle est leur volonté quant à l’avenir de la Sécurité Sociale ?
Le 5èm risque, celui de la dépendance, projet abandonné par le gouvernement Sarkosy en 2012 est selon nous une priorité, le reste à charge qui est en moyenne de 2 000€ pour un patient est bien supérieur à la plupart des retraites et s’avère être une charge insupportable pour les familles.
Nos candidats ont-ils en projet l’inscription du 5èm risque pour la prochaine législature de 5 ans ?


Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2010-2019 © Sud Santé Sociaux 56 - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.90
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2