Sud Santé Sociaux 56
Solidaires Unitaires Démocratiques (SUD)

Site du syndicat Sud santé sociaux du centre hospitalier du Scorff (CHBS)de la ville de Lorient

préavis de grève
Article mis en ligne le 21 décembre 2017
dernière modification le 23 décembre 2017

par yc
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Lorient le 21 décembre 2017

Monsieur GAMOND-RIUS
Directeur Général
CHBS
56100 LORIENT

Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé Dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.
Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté
Sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions.
J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies,
Vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité
Extrait : Serment d’Hippocrate

Objet : préavis de grève.

Monsieur le Directeur,

Le syndicat Sud Santé-Sociaux dépose un préavis de grève illimité pour le 27 décembre 2017 à partir de 0h.

Ce préavis concerne les personnels des professions de santé du CHBS.

Les revendications portent sur :

Contrairement aux engagements pris en CHSCT et renouvelés en CTE le dispositif H.E.T a été activé aussitôt que présenté et sans que le CHSCT en ait été informé, alors que nous avions expressément exprimé cette exigence.
Il ne devait pas y avoir de patient à venir la nuit occuper les lits supplémentaires, cela n’est pas respecté ; les patients devaient être stabilisés, cela n’est pas respecté ; il ne devait y avoir de patient relevant de Chirurgie en médecine et inversement, cela n’est pas respecté ; le médecin de garde du service devait être informé, cela n’est pas respecté ; il ne devait pas y avoir de déplacement de patients déjà hospitalisés, cela n’est pas respecté ; nous demandions à ce que l’encadrement soit associé de façon étroite à la mise en place, cela n’est pas respecté.
Une chambre de soins palliatifs est transformée en chambre double etc., alors qu’une unité entière de 12 lits est toujours fermée et que nous approchons du seuil épidémiologique grippe.
Le personnel, médical et paramédical est à bout.
Les patients ne sont plus pris en charge de façon sécurisée et le confort, ainsi que le minimum de décence concernant les nécessités du quotidien, manger, aller aux toilettes, faire sa toilette est en-dessous de tout.
Nous entendons parler de plaintes de patients et de leurs familles.

Nous demandons que cesse immédiatement le dispositif ou plutôt l’organisation « Hôpital en Tension ».
Que les patients retrouvent immédiatement des conditions d’accueil décentes et une réponse à leur légitime attente de soins sécurisés.

Toutes et tous, refusent cette grave et brutale dégradation de leurs conditions de travail.

Nous exigeons de façon immédiate que plus aucune admission de patient ne s’effectue la nuit en chambre simple dédoublée, sans renfort infirmier dédié et activerons aussitôt ce préavis si cela n’est pas respecté.

Ce préavis doit permettre à tous les agents de la fonction publique hospitalière qui le souhaitent de s’inscrire dans les différentes mobilisations qui auront lieu au cours de cette période.

Veuillez agréer, Monsieur le Directeur, nos salutations distinguées

Le secrétaire du syndicat
SUD Santé Sociaux

Klanec Marc
pr+®avis lits surnum+®raires. Bis_-1

pr+®avis lits surnum+®raires. Bis_-2


Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique

0 | 5

FUSION : SUD signe les protocoles qui...
le 19 décembre 2017
par yc
OBJET : Demande de CHSCT extraordinaire.
le 19 décembre 2017
par yc
MUTUELLES : « A but non lucratif »
le 10 mai 2017
par yc
homage à tout le personnel soignant
le 22 décembre 2016
par yc
Outrance
le 5 décembre 2016
par yc

Evènements

Pas d'évènements à venir


pucePlan du site puceContact puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2010-2018 © Sud Santé Sociaux 56 - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.82
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2