Sud Santé Sociaux 56
Solidaires Unitaires Démocratiques (SUD)

Site du syndicat Sud santé sociaux du centre hospitalier du Scorff (CHBS)de la ville de Lorient

Débâcle à la #CGT
Article mis en ligne le 13 août 2018
dernière modification le 20 août 2018

par yc
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

@Ludovic Bénabès secrétaire départemental de le CGT Action/Santé
Un clap de fin d’une situation problématique de discorde politique revendicatif, de valeur syndicale et d’organisation, d’une poignée de « militant » très complaisant avec la direction qui gangrène depuis trop longtemps le syndicat CGT du CHBS. Leur conception régressive du dialogue sociale contribue à une dégradation des conditions de travail et sociale des agents. Hélas beaucoup peuvent en témoigner. Quand on va dans le sens de la direction, c’est qu’on n’a plus rien à voir ni à faire avec la CGT.
Je suis fier d’adhérant à la CGT du Centre Hospitalier de Port-Louis/Riantec un syndicat de lutte et de résistance. Hélas, Sud à cesser être un syndicat de lutte au CHBS de Lorient mais syndicat de "rêve" qui s’est montré bien silencieux le 28/06. C’est avec regrette de constater cette petitesse...

@Marc Klanec secrétaire départemental Sud Santé Sociaux 56
Mon très cher Ludo, le syndicat SUD saurait grès de n’être pas associé aux turpitudes de la CGT ; de Port-Louis comme des trois autres sections impliquées dans la fusion « Lorient ».

De quelles luttes parles-tu ? De quelle résistance ? Tu ne peux tromper qui que soit, devons-nous rappeler les misérables raisons qui expliquent votre lâche empressement à souscrire ; les quatre CGT, à cette fusion ?

De quoi aviez-vous si peur pour capituler si honteusement devant cette Direction que tu sembles tant honnir ?

Nous rappelons vous avoir proposé le boycott de la première « négociation fusion » afin de manifester notre désapprobation et que nous avons essuyé un refus…tacite, de votre part.

Quelle est cette menace devant laquelle vous a placé la Direction ? Menace si terrible et qui explique votre empressement, votre zèle, coupable et si servile ?

L’AGENT ! Voilà ce qui vous fait si peur, voilà la raisons de cette lâcheté, la peur de vous retrouver devant les agents lors d’un scrutin professionnel et qu’à la sortie vous perdiez votre position de deuxième syndicat et peut-être aussi ou surtout, une part de votre temps de détachement syndical.

Cette « menace » d’une élection n’en était pas une pour SUD, nous restons toujours persuadés de ne pas obtenir moins de zéro voie à Port-Louis/Riantec, Quimperlé ou au Faouët où nous n’étions pas présents en 2014, lors de la dernière élection.

Votre empressement complice auprès de la Direction nous plaçait dans une position singulière.

Le chantage à l’élection n’ayant prise sur SUD, nous pouvions chercher, par la négociation, à obtenir quelques concessions qui auraient « limité la casse », ainsi nous avons obtenu le principe de la répartition égalitaire de la prime de service et le prolongement du plan de résorption de l’emploi précaire auquel nous avions déjà souscrit ; seul pour le rappeler, à l’hôpital de Lorient.
Avec mes plus chaleureuses salutations syndicales mon très cher Ludo.
Marc SUD Santé

@Ludovic Bénabès secrétaire départemental de le CGT Action/Santé
Mon très cher marc au-delà de ton discours de contre vérités, de démagogie électoraliste, je ne pense pas que vous vous faites l’écho de nos turpitudes par bonté d’âme... A ma connaissance je me rappelle pas que le syndicat sud se soit mobiliser sur la question de la fusion. La cgt CH Port-Louis/Riantec en dernière date du 28/06... D’ailleurs ces propos pourrons paraître irrespectueux des militants cgt et des personnels qui on œuvrer sans relâche depuis 37ans ...sans capituler et sans soumission... prétendre le contraire serait du mensonge et une insulte à la mémoire collective.
Les agents et l’intérêt collectif est l’essence même de notre motivation et notre combat.

Nous n’avons pas peur a tel point que n’avons même pas amorcé la campagne électorale... contrairement à votre syndicat qui circulent depuis peu pour vendre du rêve parfois d’une façon malhonnête et déloyale a des fins électoralistes ne trompe personnes.... La préfère de la direction de votre syndicat ne trompe personne.

Sans épiloguer je dirais ceci : « La franchise et la loyauté sont les premières vertus de l’homme de bien. » forcé de contacter avec déception que ta mauvaise foi est de mise ...

Avec tout mon respect mon cher Marc. Je suis confiant que nous puissions un jour partager dans une future conversation de franchise pour trouver des revendications communes au-delà de toutes considérations opportunistes.

@Marc Klanec secrétaire départemental Sud Santé Sociaux 56
Clap de fin
« Les Dieux rendent fou ceux qu’ils veulent perdre » Sophocle.

Mais enfin mon Cher Ludo, que ce passe-t-il pour que tu viennes ainsi drapé de 37 ans d’histoire de la CGT ? Nous n’avons rien et tu le sais, d’aussi glorieux ou lumineux à t’opposer, mais un cortège d’ombres à convoquer, tous ces rêveurs, comme tu les appelles, rêveurs de toute sorte exécutés dès 1936 en Espagne et jusque dans les camps de concentration assassinés sur ordre.

Il y aurait du grotesque à les convoquer, tant parait dérisoire notre dispute au regard de l’Histoire.

Ce n’est pas ce grotesque qui nous retient, mais bien plutôt l’indécence qu’il y aurait à nous présenter devant ce tribunal de l’Histoire où tu nous convoques, ce serait nous perdre à notre tour que d’y répondre.

Pour rester dans ce qui nous anime et une dernière fois, (par avance nous décidons de ne pas répondre à ta prochaine réponse) nous saurions grès, encore une fois, de ne pas être amalgamés à la section CGT de l’hôpital de Lorient ou ce qu’il en reste.

Notre syndicat ne s’est pas compromis auprès de la Direction jusqu’à souscrire à l’avancement au mérite comme vous l’avez fait et nous limitons notre propos à cette seule désapprobation, pour faire court et ne pas nourrir davantage ce qui commence à devenir polémique.

Nous sommes persuadés, par ailleurs, que nous nous retrouverons côte à côte dans les luttes à venir et qui s’annoncent dès la rentrée.

Bien cordialement

Marc SUD Santé

@Ludovic Bénabès secrétaire départemental de le CGT Action/Santé

Bien que ta référence dramaturgique grecque aura le mérite de me faire sourire😂😉 il serait évidemment inutile d’en rajouter. Simplement,dans le futur, comptant sur toi et le syndicat Sud de pouvoir travailler dans une loyauté et une confiance réciproque comme par exemple la reprise de la clinique du ter et les actions de la rentrée pour l’intérêt des salarié(e)s et agents...

Bien cordialement

Ludovic CGT Santé Action Sociale 56

PS : La cgt n’a jamais adhéré à l’avancement au mérite !!!


Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2010-2019 © Sud Santé Sociaux 56 - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.90
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2