Sud Santé Sociaux 56
Solidaires Unitaires Démocratiques (SUD)

Site du syndicat Sud santé sociaux du centre hospitalier du Scorff (CHBS)de la ville de Lorient

Intrusion dans les vestiaires du personnel
Article mis en ligne le 26 mars 2014
dernière modification le 11 novembre 2014

par yc
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Les agents du Centre Hospitalier de Bretagne Sud viennent de subir un grave traumatisme par l’intrusion délibérée de la Direction du CHBS dans leurs vestiaires et par l’ouverture de leurs casiers individuels (tous les effets ne seraient pas encore retrouvés à ce jours, d’autres auraient étés retrouvés détériorés)

Lorient, le 26 mars 2014

Monsieur Alain GAUTRON

Directeur ARS Bretagne

Immeuble Hermès

6, place des colombes

CS 14 253

35042 RENNES Cedex

 

 Doubles : Monsieur Thierry GAMOND-RIUS Directeur Général du CHBS.

 Monsieur Rémi PELERIN Président de CME.

 Monsieur Norbert METAIRIE Président du Conseil de Surveillance.

Monsieur Gérard PERRON Maire d’Hennebont et membre du CS.

Madame Thérèse THIERRY Maire de Lanester et membre du CS.

Monsieur Loïc LE MEUR Maire de Ploemeur et membre du CS.

Monsieur Jean-Rémy KERVARREC Conseiller Général de Plouay et membre du CS.

Syndicats CGT et CFDT.

Lettre ouverte

Objet : Intrusion dans les vestiaires du personnel.

Monsieur le Directeur,

Les agents du Centre Hospitalier de Bretagne Sud viennent de subir un grave traumatisme par l’intrusion délibérée de la Direction du CHBS dans leurs vestiaires et par l’ouverture de leurs casiers individuels (tous les effets ne seraient pas encore retrouvés à ce jours, d’autres auraient étés retrouvés détériorés).

Jeudi 20 mars 2014 à partir de 21h la Direction du CHBS s’employait et sans information préalable auprès des agents à ouvrir l’ensemble des casiers personnels et à jeter dans des sacs poubelles tous les effets personnels s’y trouvant. Ce seront, suite à cette opération, également des agents de nuits présents sur le site au moment des faits qui verront subir le même traitement pour leurs effets.

Cette atteinte à cet espace intime, personnel, s’est faite de façon planifiée, en témoigne un échange par mail sur ce sujet entre notre syndicat et la Direction dès le lundi 17 mars (cf. : N°1) qui atteste tant du caractère délibéré et prémédité que de la brutalité choisie de la procédure, constitutive d’un abus de pouvoir caractérisé.

Il serait proprement incompréhensible pour les victimes que ces actes puissent rester sans réponse de l’autorité qui détient pouvoir de sanction.

C’est pourquoi nous vous demandons Monsieur le Directeur d’engager une procédure d’enquête en vue de sanction sur les auteurs de ces agissements.

Si rien n’est fait, ou si peu selon ce plan, l’explosion du service des Urgences est selon nous actée par nos tutelles qui en porteront l’entière responsabilité. Il est encore temps et notre syndicat se tient à votre disposition pour travailler à la recherche de solutions.

Dans l’attente de cette rencontre, je vous prie de croire, Monsieur le Directeur, à l’assurance de toute ma considération.

Marc KLANEC

Secrétaire départemental

Du Syndicat SUD SANTE SOCIAUX 56

Copies : Docteur Yannick PAYSAN PRP

Docteur Sabine TEXIER Chef de Service du SAU

Monsieur Onésime Le BRUCHEC UDAF

Madame GROULT VMEH


Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique

Evènements

Pas d'évènements à venir


pucePlan du site puceContact puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2010-2019 © Sud Santé Sociaux 56 - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2